Logiciels de reconnaissance faciale IBM - Nouvelles frâiches


maximo predictive maintenance  spss trials  db2 express  db2 community edition  datastage logo  ibm sterling connect  ibm predictive analytics  infosphere governance catalog  ibm spss trial  watson natural language processing  spss demo version  ibm spss statistics trial  ibm infosphere optim test data management  ibm inventory management  watson natural language  infosphere information governance catalog  cloudant db  cloudant ibm  spss trial download  ibm modeller  spss free trial  ibm igc  aspera sync  ibm spss free trial  db2 free download


Logiciels de reconnaissance faciale IBM 



LONDON (CNN Business) IBM is abandoning facial recognition software and calling for an urgent public debate on the appropriateness of using technology in law enforcement.

Dans une lettre adressée au Congrès lundi, le PDG d'IBM , Arvind Krishna, a déclaré que la société souhaitait travailler avec les législateurs pour promouvoir la justice et l'égalité raciale par le biais de la réforme de la police, des opportunités d'éducation et de l'utilisation responsable de la technologie.

Une étude du gouvernement a révélé que les systèmes de reconnaissance faciale présentent un biais ethnique omniprésent

"We now think it is time to start a national dialogue on whether and how facial recognition technology should be used by local law enforcement," he said, noting that society does not offer more facial recognition or general-purpose analysis programs.


Un porte-parole d'IBM a déclaré mardi à CNN Business que la société limiterait désormais sa technologie optique à la "découverte de visuels", ce qui pourrait, par exemple, aider à gérer les usines de fabrication ou aider les agriculteurs à prendre soin des cultures.
Le message de Krishna vient après des manifestations anti-racistes massives en Amérique et dans le monde en réponse à la mort de George Floyd, un homme noir non armé qui a été tué pendant sa garde à vue. Plusieurs entreprises américaines ont exprimé leur solidarité avec les manifestants et le mouvement "vie noire". 

IBM is the market leader in the field of artificial intelligence. IBM Watson, its AI business platform, is used by companies like General Motors (GM), KPMG, and ESPN Fantasy Football. Last year, the artificial intelligence machine, Project Debater, made an appearance at an event at Cambridge University on the dangers of artificial intelligence.

Le problème du biais algorithmique en science des données devient de plus en plus apparent, et il existe des preuves que les algorithmes d'intelligence artificielle affichent un parti pris contre les femmes et les Noirs. Des chercheurs fédéraux ont trouvé des preuves répandues de biais raciaux dans près de 200 algorithmes de reconnaissance faciale dans une étude approfondie du gouvernement américain l'année dernière, mettant en évidence le potentiel d'abus.

Artificial intelligence :


"vendors and users of Al systems have a shared responsibility for ensuring an Al bias test, particularly when "It is used in law enforcement, and that this biased test is mentioned and mentioned," said Krishna.

IBM avait auparavant mis en garde contre une interdiction générale de la technologie de reconnaissance faciale, et avait plutôt appelé à une "réglementation prudente" garantissant la protection des droits de l'homme.

Krishna added that national policy should encourage the use of technologies that provide greater transparency and accountability in the work of the police, such as body cameras.

Il a salué la Police Justice Act, un projet de loi présenté lundi par les démocrates visant à réprimer la brutalité policière. La législation proposée comprend la création d'un dossier d'inconduite de la police nationale, une mesure soutenue par Krishna, qui dit que le Congrès devrait adopter des politiques qui encouragent ou obligent les États à revoir et à mettre à jour les politiques de recours à la force.
Répondant à la nécessité d'élargir les opportunités éducatives et économiques pour les communautés colorées, Krishna a exhorté le Congrès à envisager d'élargir la gamme des subventions Pell et des pistes technologiques (P-TECH).

Le programme P-TECH, développé par IBM en 2011, permet aux étudiants d'obtenir un diplôme d'études secondaires et un grade d'associé en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques (STEM) sans encourir de dette étudiante. Il se concentre sur les étudiants de couleur dans les régions des États-Unis qui ne sont pas bien servis par l'éducation.

Krishna a déclaré que l'admissibilité aux bourses Bell, y compris pour les individus emprisonnés, devrait être étendue au-delà des quatre programmes de certification traditionnels.

La fonctionnalité «nouveau collier» fait référence à ceux dans des domaines tels que la cybersécurité et le cloud computing. Krishna a déclaré qu'IBM voit une "demande urgente" pour ces compétences.

Découvrez ==> Les meilleures caméras de sécurité d'extérieur à domicile

Commentaires